untitled

 

 

 

 

 

 

Salut à tous,                                                     

   Depuis quelques temps, les journaux et la radio sénégalaise rapportaient qu`un froid diplomatique commençait à s' amplifier entre le Sénégal et la Mauritanie, et ayant comme point de départ, un litige datant de l`indépendance de ces deux pays limitrophes.

 

   En effet, la France a occupé le Sénégal pendant des générations et elle avait décidé alors que géographiquement, une bande de territoire sur l`autre versant du fleuve sénégal faisait partie intégrante de ce pays, ce que la Mauritanie contestait depuis son indépendance.

 

   De tout temps, les peuplades de ces deux régions commerçaient régulièrement, et des caravanes de chameaux traversaient le fleuve, venant surtout de la Mauritanie, pratiquement désertique et peu pourvu en espaces verts et cultivables. De nombreux Mauritaniens s' étaient établis à St-Louis, surtout des artisans de métaux précieux, or, argent, platine et cuivre, et transformés en bijoux de toutes sortes.

 

   Le conflit latent se transforma un bon jour en affrontements physiques entre les populations, il y eu quelques morts de part et d`autre. L`armée sénégalaise pris position le long du fleuve sénégal, les commerçants mauritaniens disparurent, des chameaux furent massacrés. La tension était palpable dans la ville et moi, en tant qu`étranger, et fraîchement arrivé, j`évitais le plus possible de m`y impliquer.

 

De fait, en autant que je sache, il n`y eu aucun soldat mauritanien qui mis le pied sur le sol sénégalais, et au bout de quelques semaines, on passa à autre chose, le conflit se régla au moyen de la diplomatie et bientôt, la vie normale repris son cours, heureusement pour tous, et pour moi, bien entendu !

 

Fricot