13 décembre 2011

Une saison des pluies à St-louis !

  Salut à tous,      Il ne pleut pas souvent à St-Louis, une fois par année, en moyenne de 250 à 300 mm, mais la pluie arrive parfois en gros orages et là, compte-tenu de la situation géographique de la ville, c'est-à-dire basse, et souvent du piètre état de la chaussée, son parcourt devient souvent impraticable, autant pour les véhicules que pour la population... et que dire de certains quartiers où l'on y construit des maisons malgré les inondations régulières à chaque saison!    Cette saison... [Lire la suite]
Posté par fricot à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 novembre 2011

L'oignon : Nourriture et médicament ! ( 3 de 3 )

Salut à tous,   Voici le dernier volet de cette trilogie sur les bienfaits de l'oignon :  Tiré d'un petit pamphlet rapporté du Sénégal, lors de mon séjour là-bas, et intitulé : ¨Médecine d'hier pour aujourd'hui¨, les remèdes qui suivent sont proposés par Potonaleng Adabi-Batchassi.  * Abcès :  -Faire cuire un oignon en l'enfouissant dans une compresse – ou un tissu propre.  -Appliqué sur l'abcès, il le fera mûrir.  * Migraine :  -Enduire d'oignon cru écrasé le côté... [Lire la suite]
Posté par fricot à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 novembre 2011

L'oignon : Nourriture et médicament ! ( 2 de 3 )

Salut à tous,      Voici la deuxième partie de ce volet consacré aux bienfaits de l'oignon :  Tiré d'un petit pamphlet rapporté du Sénégal, lors de mon séjour là-bas, et intitulé : ¨Médecine d'hier pour aujourd'hui¨, les remèdes qui suivent sont proposés par Potonaleng Adabi-Batchassi.  * Obésité : Manger le plus d'oignons crus possible. Ça passe très bien dans les salades.  * Furoncles : Faire des cataplasmes d'oignons cuits. Ils s'ouvriront plus vite et libéreront... [Lire la suite]
Posté par fricot à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 novembre 2011

L'oignon : Nourriture et médicament ! (1 de 3)

Salut à tous,       Tiré d'un petit pamphlet rapporté du Sénégal, lors de mon séjour là-bas, et intitulé :  ¨Médecine d'hier pour aujourd'hui¨, les remèdes qui suivent sont proposés par Potonaleng Adabi-Batchassi.  ¨Si vous consommé quotidiennement de l'oignon cuit ou cru, vous vous soignez sans le savoir. C'est que cette plante potagère voisine de l'ail a de nombreuses vertus étrangement thérapeutiques puisqu'elle intervient dans le traitement d'une bonne vingtaine de maladies,... [Lire la suite]
Posté par fricot à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2011

L`homme qui semait l`espoir ! (2 de 2)

Salut à tous,     Voici la fin de ce court récit africain où, devant un auditoire de villages sénégalais, j`ai eu le grand plaisir de partager, en espérant leurs laisser cet espoir, si minime soit-il, pour que leur vie de tous les jours garde cette petite flamme de vie meilleure...    Et quelques années passèrent... Tranquillement, la verdure réapparue dans les champs, parsemée de fleurs multicolores qui, par leurs parfums, attirèrent à nouveau les abeilles qui bientôt, retrouvèrent le chemin des... [Lire la suite]
Posté par fricot à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2011

L`homme qui semait l`espoir ! (1 de 2)

Salut à tous,      Vous connaissez sans doute tous la très belle histoire de ¨L`homme qui semait des arbres ¨, histoire où, ironiquement, cet homme n`en avait jamais planté un seul, mais plutôt, semait des graines qui plus tard, devinrent une immense forêt...   J`ai alors pensé de modifier cette histoire, de corriger cette anomalie, et de l`adapter à la mentalité africaine où les villageois s`identifieraient plus facilement à leur contexte de vie. En voici donc le récit, tout simple, mais plus près de... [Lire la suite]
Posté par fricot à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 septembre 2011

Un couple très spécial !

Salut à tous,       Presqu'à tous les matins, vers les 9 heures, mon petit bagage du jour en place dans mon Suzuki : bouteille d'eau, un fruit, mes notes de conversations et ma trousse de secours, je parts commencer une journée dites normale dans ce projet de valorisation des plantes médicinales et utiles enfin de rencontrer un nouveau village dans ma liste d'environ 25, éparpillés dans les environs de la région de St-Louis.    Dans la banlieue de la ville demeurent mes 3 homologues... [Lire la suite]
Posté par fricot à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 août 2011

Une visite au palais d'un riche sénégalais !

Salut à tous,    Au Sénégal, la majorité de la population est ce que l'on peut définir comme ¨pauvre¨, i.e. que sans crever de faim, leurs revenus sont très limités, peu de travail et souvent de grosses familles. Heureusement, ils ont développé ce que l'on peut appeler une ¨économie parallèle¨, donc en marge de l'État, et qui leurs permet d'échanger, partager, vendre en toute liberté. Et puis, il y a le riz...le met de base pratiquement quotidien !     Mais, comme partout ailleurs dans le monde, il y a... [Lire la suite]
Posté par fricot à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 août 2011

La plaie des ¨bakchichs¨au Sénégal ! ( 3 de 3 )

Salut à tous,   . Des petits faits divers sous forme de ¨bakchichs¨!    La sonnette de la porte avant de ma maison vibrait.Un Sénégalais que je ne connaissais pas et s'identifiant comme travaillant à la gendarmerie locale m'explique brièvement qu'il peut facilement me procurer le papier officiel me permettant de prolonger mon séjour au pays et que je me dois de renouveler périodiquement et ce, sans que j'ai à attendre à chaque fois le bon vouloir d'un fonctionnaire souvent non-disponible car il m'explique que ma... [Lire la suite]
Posté par fricot à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 août 2011

La plaie des ¸¨ bakchichs¨ au Sénégal ! ( 2 de 3 )

Salut à tous,   * Des cartes d'abonnement qui se font attendre !    Une autre forme de ¨bakchich¨survint lorsque je m'inscrivis dans un endroit publique afin d'avoir certains services offerts par cet organisme. Comme il me fallait payer un certain montant d'argent pour obtenir une carte annuelle, je déboursai donc cette somme et durant la première année, aucun problème, et un vieux monsieur gentil, employé à cet endroit, me faisait souvent la causette, aimant particulièrement en connaître davantage sur le... [Lire la suite]
Posté par fricot à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :